évènements

Un cours hors les murs 

Belle initiative de Marie-Françoise qui donne les cours d’alphabétisation !

A l’entrée de l’Association, une allée d’hortensias !

Le confinement puis le dé confinement ont, bien sûr, là aussi, considérablement perturbé les cours de français dispensés au sein de l’Association “Les Champs de Booz”. Aussi, pour avoir le plaisir, malgré tout, de se retrouver les unes et les autres avant l’été, j’ai proposé un cours de plein air en deux parties.

1. Le mardi 16 juin, nous sommes parties, sept demandeuses d’asile ou titulaires de leur statut de réfugiées et deux bénévoles, pour une promenade dans le village de Charonne. En voici les étapes :

  • le Jardin Naturel, au pied du Père Lachaise
  • la rue Ligner, la cité Aubry pour leur caractère pittoresque et le jardin partagé
  • arrêt devant l’ancienne gare de la Petite Ceinture
  • la médiathèque Marguerite Duras
  • l’église St Germain de Charonne

Pour chacun de ces lieux, je leur avais préparé un petit dossier avec des photos contemporaines ou plus anciennes ainsi qu’un court questionnaire afin de faciliter la prise de parole : description des lieux (avec parfois un peu d’histoire de la ville), expression orale de leurs sensations, de leurs sentiments.

La finale du cours !

2. Le mardi suivant, 23 juin, nous nous sommes retrouvées autour d’une table dans le jardin de la rue du Retrait.

  • Tour de table pendant lequel chacune a dit ce qu’elle a apprécié durant cette promenade…ou pas…
  • Toujours oralement, nous avons répondu au questionnaire que j’avais augmenté :
    travail sur la construction des phrases
    choix du vocabulaire
    découverte de mots nouveaux
    Et pour finir,
  • Évocation d’une autre visite à l’automne, dans un musée ou tout autre lieu culturel…

18 octobre 2017 : Journée internationale de la traite des humains

Qu’est-ce que la traite des êtres humains ? 
C’est le fait de recruter, héberger ou déplacer une personne d’un endroit à un autre, dans un même ou vers un autre pays dans le but de l’exploiter pour en retirer un bénéfice ( la prostituer, la forcer à travailler, la forcer à donner ses organes…). Cette personne est le plus souvent trompée, fausses promesses d’embauche, enlevée, vendue…
La traite est parmi les activités criminelles internationales les plus importantes au même titre que les trafics de drogue et d’armes.

A l’occasion de cette Journée internationale, le collectif de lutte contre la traite des humains sortira un DVD intitulé “Devenir”. Il nous fait découvrir que sortir de la situation de traite est un processus complexe et de longue durée.

Echange de Jeanne Mascolo avec les tibétaines demandeuses d’asile 

Nous avons accueilli le samedi 10 juin nos amies tibétaines venues rencontrer Jeanne Mascolo  journaliste et réalisatrice de documentaires sur le Tibet- ainsi que son mari guide touristique-au Tibet.

Nos amies tibétaines sont arrivées avec des présents rituels – écharpes blanches ou Khata – qu’elles ont fait l’honneur de venir habillées de leurs jolies robes traditionnelles, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

Nous avons fait plus ample connaissance et les échanges ont été fructueux avec la vingtaine de tibétaines présentes.

Des projets pour le mois de septembre ont été programmés :

  • la visite de la pagode du bois de Vincennes (GOMPA) pour y rencontrer le Lama KALOU RIMPOCHE ;
  • une visite du Musée Guimet pour y retrouver les trésors du Tibet ancien

Nous restons en contact et avons constitué d’ores et déjà un réseau amical pour établir une solidarité active. Chacun est reparti très heureux, riche de cette joyeuse et amicale rencontre dans le jardin ouverts par Nicole.

Assemblée générale 2017

Lors de l’Assemblée générale  du 18 mai, avec Jeanne Mascolo, réalisatrice de documentaires  sur le Tibet, nous avons voyagé dans ce grand pays découvrant son histoire d’hier et d’aujourd’hui, avec les problèmes géopolitiques obligeant cette population à émigrer.

Jeanne a su passionner son auditoire et nous a donné des éléments culturels qui vont nous permettre de mieux accompagner les femmes tibétaines accueillies aux Champs de Booz.

venir en aide aux femmes seules, demandeuses d'asile